Yuka l’appli qui fait peur


Alimentation, Bien-être / mardi, juillet 17th, 2018

Si vous êtes soucieux de savoir ce qui se trame dans votre assiette, l’application Yuka va devenir votre meilleure amie. Décodeuse de code barre, elle piste le meilleur comme le pire. Attention vos certitudes risquent d’en prendre un coup!


Lancée en 2017, Yuka est une véritable révolution dans le monde de la nutrition. L’application pour smartphone nous propose de déchiffrer pour nous ce qui se cache derrière les sigles et les obscurs tableaux nutritionnels des étiquettes. Et vous n’allez pas être déçu!

« Scannez et découvrez »

La procédure est simple. Vous ouvrez l’application, scannez le code barre du produit et vous découvrez instantanément les valeurs nutritionnelles de l’aliment choisi.

Yuka attribue à vos produits alimentaires une note  de 0 à 100 et une appréciation, sous forme de code couleur, qui va d’excellent à mauvais, en fonction de leur qualité nutritionnelle et de la présence d’additifs.

=> pastille verte : tout va bien
=> pastille orange : peut mieux faire
=> pastille rouge : à éviter

« 3 critères pris en compte »

Cette évaluation est basée sur trois critères :
1- la qualité nutritionnelle du produit : elle représente 60% de la note globale et se fonde sur les recommandations du professeur Hercberg dans le cadre de la Stratégie nationale de santé
2- la présence d’additifs nocifs selon le classement de l’UFC Que choisir : elle représente 30% de la note globale
3- la labellisation bio du produit : la présence du label AB ou du label bio européen représente 10% de la note globale

« Une expérience simple et très instructive »

Été oblige j’ai décidé de tester l’application sur un produit phare: la grillade. Et plus précisément sur un assortiment Chipo/merguez/saucisses aux herbes de la marque « Les Braserades » (carrefour).

Je pensais le produit « moins pire » que ceux de même type sans marque particulière. Erreur et stupéfaction. Nous pouvons constater ici que le produit est Mauvais avec une note de 0/100. Ça commençait mal! Mais pourquoi me direz-vous? C’est simple: En lisant les différents tableaux, et si l’on enlève le fait que les saucisses  et bien c’est gras (!!), nous nous aperçevons que le produit contient des additifs dont 1 nocif (E120) et 1 douteux (non précisé!).

« Apprendre à mieux manger »

En cas de produit jugé médiocre (point rouge), l’application vous propose un produit de substitution. Bon j’avoue qu’en général ils ne sont pas très glamour!!
L’application permet également d’évaluer vos achats sur un mois, pour peu que l’on se donne la peine de scanner tous les produits utilisés. Un graphique en forme de camembert vous permet de visualiser en un clin d’oeil la répartition de vos achats en fonction de leur impact sur la santé.

« Une application ludique indépendante des géants de l’agro alimentaire »

Yuka est une application qui permet aux consommateurs de prendre conscience de leurs achats. Vous ne serez plus victime du packaging et découvrirez peut-être qu’un produit que vous pensiez sain est à bannir!
Par ailleurs, cette application donne des informations fiables en toute indépendance, puisqu’elle n’est pas financée par les géants de l’industrie agro-alimentaire. Elle permet ainsi de faire ses courses en toute connaissance de cause et de choisir ce qu’il y a de mieux pour la santé.

Pour info, Yuka ne marche pas pour les boissons alcoolisées (j’ai essayé.. en même temps c’est normal!!). Au delà de l’aspect ludique et de la phase « jeu » obligatoire, l’appli pourra vous être très utile.

Je l’utilise personnellement lorsque je veux tester un nouveau produit où lorsque j’hésite entre deux similaires. J’avoue que je suis souvent bluffée et parfois déstabilisée par ce que je découvre.                  A utiliser avec modération sous peine de déserter vos hyper!!!

K.H./..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.