J’ai testé le livre audio


Culture, Livres / jeudi, juin 28th, 2018

A l’occasion d’une offre de mon opérateur téléphonique, j’ai testé gratuitement le livre audio. Je vous propose mon retour d’expérience de ce service que je croyais jusque-là réservé aux personnes malvoyantes.


Le livre audio est une curiosité pour moi. J’avais un avis plutôt tranché et relativement négatif sur la question. Jamais je n’aurai imaginé en faire l’expérience ou du moins pas avant un âge très très très avancé ! Et pourtant à la faveur d’une offre de mon opérateur téléphonique j’ai sauté sur l’occasion.

Rakuten est  une société de services internet. Rakuten Ichiba est le plus grand site de commerce en ligne du Japon avec plus de 105 millions d’utilisateurs enregistrés et 44 201 marchands. Cette plateforme se définit comme incarnant « tout ce que vous aimez tant dans votre petite librairie de quartier, les avantages de la technologie en plus. ». Je ne vois pas ce qu’ils entendent par « les avantages de la technologie en plus » mais, force est de constater, que le site propose un très grand choix de livres (5 millions de titres catégorisés en 10 thèmes!!) et les tarifs vont de 1,99€ à 14,99€ (ça rigole pas avec les 0,99cts !!!).
Autant vous dire qu’il y en a pour tout le monde.

J’ai eu du mal à choisir un titre et j’ai finalement opté pour un auteur que j’apprécie afin de ne pas être déçue et fausser l’expérience. Je suis une lectrice insatisfaite depuis quelques années. Aucun auteur ne trouve grâce à mes yeux hormis Ken Follet. J’ai donc choisi l’un de ses livres récemment sorti et que je n’avais pas encore lu. Il s’agit d’une fresque historique se situant au 16° Siecle intitulé « Une colonne de feu »  et qui est la suite des « Piliers de la terre » et «d’un monde sans fin ». A priori impossible de me tromper.


Etape 2 : La lecture ou plutôt l’écoute
J’ai eu du mal à apprécier l’écoute de ce livre audio.
L’auteur et l’histoire me donnait envie de me lancer dans l’aventure mais il m’a été compliqué de trouver LE bon moment pour le faire. Je m’explique, j’ai eu du mal à trouver les conditions favorables.Un livre physique se voit, se touche, se respire.

Un livre audio est dans votre téléphone et attend sagement que vous l’activiez.
La seule chose qui me faisait y penser était le fait que je n’avais plus assez de mémoire dans mon portable. Je ne savais pas quand et à quelle occasion l’écouter.

« J’ai donc testé plusieurs situations »

*En mode « écoute de fond » à savoir en faisant autre chose.
Personnellement ça a été un échec complet. Je ne trouve pas ce mode d’écoute adapté avec ce type de livre. Il y a beaucoup de personnages, de descriptions. J’ai perdu le fil dès les 10 premières minutes. Un livre audio n’est pas un CD musical !!!
*En mode Relax sur mon transat : Je me suis endormie !
*En marchant. C’est le seul moment où j’ai été attentive à ce que j’écoutais. Mais j’ai fait le choix de zapper le paysage. Du coup c’est une expérience mitigée.

Je n’ai pas réussi à associer l’écoute du livre et le contexte dans lequel j’étais pour l’écouter. Donc si vous êtes comme moi attention à ne pas le mettre dans votre voiture car si vous êtes captivé par le récit cela risque d’être dangereux !
En fait c’est ce qui me dérange dans le livre audio. Je suis une personne active. Lire un livre physique implique une activité visuelle et gestuelle (celle de tourner les pages). Ecouter un livre audio vous laisse passif. Donc, à moins d’y être obligé, je trouve cet état assez frustrant.
Il y a donc du pour et du contre dans cette expérience.


« Les plus et les moins »


Ce que j’ai aimé :

  • Le grand choix de livres
  • Les prix très abordables
  • L’accessibilité pour tous du concept (je pense surtout aux personnes malvoyantes ou souffrant d’un handicap)
  • Le gain de place

Ce que j’ai moins aimé :

  • Le récit du lecteur qui (dans le cadre de mon livre) prend des accents étrangers sans raisons et des voix féminines assez ridicules
  • La difficulté à trouver le moment idéal pour apprécier le livre
  • Le manque de contact physique avec le livre

En résumé, je trouve l’idée du livre audio plutôt pas mal pour les personnes qui n’ont pas ou plus l’opportunité de lire. Mais attention la facilité pour télécharger des titres est redoutable et la modique somme des ouvrages proposés peut finir par vous faire dépenser des fortunes!

C’est personnellement, et contre toute attente, une bonne expérience, même si je préfère le contact physique avec les livres. Lire est une gymnastique qu’il faut entretenir. Moi, ancienne grande lectrice j’ai eu, après plusieurs années de sevrage, du mal à reprendre le rythme.
Ecouter des livres peut nous rendre feignant. L’un des intérêts de la lecture est de mémoriser des mots, des tournures de phrase, des règles grammaticales. Tout ce qui est inexistant dans un livre audio.

A utiliser avec modération… ou mieux allez au cinéma vous aurez les images en plus !

K.H./..

2 réponses à « J’ai testé le livre audio »

  1. Je suis comme toi et franchement se  » poser  » pour lire un bon livre et construire dans sa tête, les personnages, les lieux etc … Laisser mon imagination faire le reste …Me connaissant, je pense que je perdrais vite mon attention. 😉

    1. C’est une façon passive d’appréhender la littérature. Je pense que c’est bien pour ceux qui n’ont pas le choix mais franchement je conseille aux autres de faire l’effort de rentrer dans une librairie c’est tellement magique!😀😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.