La roue de vie

Outil de base à tout accompagnement en coaching, la « roue de la vie » permet d’identifier le ou les domaines de sa vie qui ne lui conviennent pas ou plus.

La roue de vie se décompose en différents domaines de vie qui peuvent varier selon le coach, le style de coaching et l’évolution des coachés.

Personnellement j’identifie 12 domaines de vie que je place dans 4 grands thèmes : la relation aux autres, la relation à soi, ma contribution au monde, mon quotidien. Mais encore une fois chacun est libre de choisir et faire sa roue de vie comme il l’entend.

Les différents thèmes présents dans cette roue vont du « rythme de vie » à la « gestion des émotions », en passant par la « vie professionnelle » et les « plaisirs/loisirs » pour ne citer qu’eux.

COMMENT FAIRE ?

Lors de la première séance j’invite le coaché à donner son degré de satisfaction pour chaque thème. Il note ainsi les 12 domaines de vie de 0 (= je ne suis pas du tout satisfait) à 10 (= je suis entièrement satisfait).

Sachant que par « satisfaction », on entend « êtes-vous satisfait de ce que vous vivez actuellement dans ce domaine ? ». Ce qui signifie, par exemple, que dans le volet « vie amoureuse », peut-être que le coaché n’a personne dans sa vie, mais estimera que cela lui convient très bien et notera 10/10 alors qu’un autre estimera que, malgré une vie de couple harmonieuse, il aimerait que son/sa conjoint.e soit plus présent.e, et, à ce titre, notera seulement 5/10..

Il n’y a pas de bonnes ou mauvaises réponses.

 Chacun est amené à évaluer les différents domaines de sa vie selon, finalement, les valeurs qui le définissent (sorte d’ADN interne) et l’importance que chaque sujet occupe à ses yeux.

De fait, les critères pour effectuer cette évaluation sont propres à chacun et peuvent être très différents d’un individu à l’autre.. !

(…EN APPARTE…)

C’est la raison pour laquelle il est inutile de vouloir à tout prix convaincre un proche de la légitimité de ses choix et de ses décisions. Au mieux ce proche peut comprendre mais il lui sera parfois impossible d’être d’accord avec vos choix et décisions. Simplement parce que vos valeurs ne se rejoignent pas sur certains sujets. Je pense à certaines situations comme, par exemple, des personnes qui font le choix d’entretenir une relation avec une personne mariée ou celles qui préfèrent multiplier les aventures sans jamais s’engager dans une relation durable. Si l’une de ces personnes partage ses motivations avec quelqu’un qui vit l’opposé de sa situation, les probabilités qu’elles tombent d’accord sont très minces.. Quand les valeurs s’opposent, soit les deux protagonistes s’en tiennent à leur avis et chacun respecte les valeurs de l’autre (personne ne veut convaincre personne), soit alors la conversation a de fortes chances de finir en conflit.. Parenthèse refermée.. !

EN PRATIQUE

Prenez une feuille et un stylo et en avant toute !

Etape 1. Tracez un cercle sur un morceau de papier blanc et séparer le cercle en 12 sections.

Étape 2. Nommez chaque section dans l’ordre qui vous convient. (cf exemple)

Thème : la relation aux autres

  • Vie Amoureuse
  • Famille/Amis
  • Relations sociales

Thème : la relation à soi

  • Forme/Santé physique
  • Développement personnel/Santé émotionnelle
  • Plaisirs/Loisirs

Thème : ma contribution au monde

  • Travail/carrière
  • Argent
  • Vocation

Thème : mon quotidien

  • Environnement physique
  • Habitudes/cadre
  • Rythme de vie

En dehors de la roue, j’écris « Image de moi », et je considère cela aussi pour ma réflexion.

Étape 3. Notez votre niveau de satisfaction à chaque zone de 1 à 10, 10 étant très satisfaite et 0 insatisfaite. Tracez une ligne pour représenter le nombre. Utiliser des couleurs différentes pour chaque domaine de votre vie.

Reliez les points et observez votre deuxième roue ainsi obtenue.

  • Que vous inspire-t-elle ?
  • Où en êtes-vous dans chacun de ces domaines ?
  • Quel domaine nécessite plus d’attention et de travail ?

Le but de cette roue est de faire le point sur le/les domaine.s de vie que vous avez envie d’améliorer et sur lesquels vous avez envie de travailler.

Elle permet également de hiérarchiser vos priorités. Vous ne pouvez pas vous concentrer sur vos 12 domaines de vie au risque de ne jamais aboutir à un résultat satisfaisant.

Étape 4. Sélectionnez 2 ou 3 domaines maxi sur lesquels vous voulez vous concentrer.

Ce focus, même s’il peut paraitre de prime abord un peu frustrant, va avoir la capacité d’irradier positivement les autres domaines de vie.

Étape 5. Questionnez-vous et dressez une liste des actions que vous pouvez prendre pour améliorer de manière significative la qualité de votre vie dans ses 2 ou 3 domaines. Quels changements voulez-vous faire? Soyez précis.

Étape 6. Engagez-vous à des actions simples mais concrètes. Écrivez vos objectifs et les actions et / ou en partenariat avec un ami ou une personne de votre confiance. Votre niveau de sucés augmentera de façon significative si vous arrivez à définir des dates précises pour chaque action et aussi  à définir une personne avec laquelle vous allez discuter de votre avancement dans les actions tout au long de l’année.

CONCLUSION

Considérez ces 12 domaines de vie comme les tours de votre forteresse. Ils sont là pour faire tenir votre structure. Même si 3 ou 4 d’entre eux vacillent ils ne mettent pas en péril ce que vous êtes.

Ainsi, la roue de vie permet de visualiser le domaine de vie qui est actuellement le plus important pour vous et où vous devez porter toute votre énergie.

Post navigation