Escapade sur la Côte d’Azur


En goguette, Escapade / lundi, juin 25th, 2018

La Riviera est le nom donné à la région côtière de la mer Méditerranée qui va de la Côte d’Azur en France, en passant par la principauté de Monaco et jusqu’au-delà du golfe de Gêne en Italie. J’ai habité cette région une partie de mon enfance. Je l’ai subi, l’ai haie puis snobée avant d’y retourner ce printemps. Un retour plein de souvenirs d’enfance. Une belle redécouverte.


Les ponts du mois de mai sont toujours pour moi l’occasion de faire une escapade dans un coin de France que je ne connais pas. Pour une fois je déroge à la tradition. Mon homme ne connaissant pas la Côte d’Azur j’ai décidé de la lui faire découvrir.
Jusqu’à ce printemps la Riviera avait pour moi un arrière-goût de tape à l’œil, de bling bling, de grosses voitures et de superficialité poussée à l’extrême. Et puis, une fois tout ce ressenti digéré, je me suis attelée à retrouver les images de mon enfance.

Saint Tropez, crédit@ryodo477

Mon premier flashback a commencé à Saint Tropez. Cette toute jeune station de tourisme, puisqu’elle a obtenu ce titre en juillet 2017 (ça fait sourire mais c’est vrai !), cache bien son jeu. Ce village d’environ 5000 habitants voit sa population multiplier par 4 chaque été.

Quai Jean Jaures, St Tropez

Malgré les 35 ans qui me sépare de ma dernière visite, rien n’a vraiment changé à Saint Tropez. J’ai retrouvé ma gendarmerie, les ruelles étroites, les gros yachts et Senequier le café-pâtisserie situé quai Jean Jaures. Seul manquait à mon décors le glacier « chez Popoff » le roi de la glace italienne. Après renseignement le dernier a fermé en 2014 après le décès de son fondateur, le peintre artiste Georges Cotos.

J’avais prévu de passer la nuit dans un bel hôtel histoire de marquer le coup pour ces retrouvailles, mais devant les prix prohibitifs des chambres j’ai préféré passer la nuit à Nice.

Promenade des anglais, Nice

J’ai choisi un hôtel Ibis Style situé dans le quartier du vieux port. Très bon choix car l’hôtel est vraiment bien situé. Les chambres sont quelques peu impersonnelles mais franchement je n’y fait que passer. Le petit déjeuner est compris dans le prix de la chambre et vaut franchement le détour. Le personnel est agréable et l’hôtel est doté d’un parking privé payant (14€/jour) ce qui est bien pratique lorsque l’on ne veut pas perdre du temps à tourner pour trouver une place. J’y ai finalement passé deux nuits.

Le vieux Nice

Contrairement à Saint Tropez je trouve que Nice a vraiment changé. En bien. La ville est juste magnifique. Le passé croise le futur dans un esprit de modernité sans fautes de goût. Rien n’est laissé au hasard. Le vieux Nice a été rénové avec les codes du passé (couleurs, respect de l’architecture, trompes l’œil qui vous laissent imaginer des balcons aux façades).

Monument dédié aux victimes de l’attentat du 14/07/2016

La promenade des anglais a été sécurisée après l’attentat de 2016 mais cela ne la dénature en rien. Au bout de cette dernière se trouve le #ILOVENICE, monument en phase avec son temps et qui s’intègre parfaitement au paysage. Il vient rappeler la tragédie qui a meurtrie la ville mais sert aussi de « fotography point » pour tous les touristes.

Mosaique, Parc de la Colline du Château, Nice

A deux pas se trouve toujours le parc de la Colline du Château. N’hésitez pas à monter les marches le point de vue y est juste à tomber. Des mosaïques au sol viennent rappeler que la ville fut romaine. Il y a un ascenseur mais c’est franchement faisable à pied, parole de feignante!

Point de vue du parc de la Colline du Château, Nice

Nice s’est embellie c’est incontestable. Des vestiges de mon passé, je n’ai reconnu que les endroits incontournables de la ville comme la place Massena, le quai Soleya où vous pouvez tour à tour chiner, faire votre marcher, manger ou juste boire un verre. Le Casino Ruhl et bien sur le Negresco restent imperturbablement en place. Je les ai retrouvés tel que je les avais laissés. J’ai tenté ma chance aux machines à sous… sans succès !

Place Massena, Nice

Dernière étape de notre escapade sur la Côte d’Azur : Monaco. C’est la troisième fois que je m’y rends et j’en suis toujours ravie. La première fois j’avais 6 ans et je n’avais qu’une hâte que Grace Kelly sorte sur le balcon du palais. La deuxième fois m’a fait passer un long moment dans l’aquarium monégasque. Cette fois ci c’est les préparatifs du grand prix de Monaco qui a rythmé notre visite.

Monaco

Nous sommes partis à 9h de Nice pour arriver relativement tôt à Monaco. Il y a beaucoup de trafic dans le coin!. Nous avons emprunté la route de la corniche afin d’admirer la vue. Nous n’avons pas bataillé pour nous garer. Il y a pas mal de parking payant. Nous avons choisi au hasard celui de la condamine. C’était parfait.

Palais princier de Monaco

La principauté de Monaco est divisée en deux. D’un côté Monaco, le rocher, la tradition et de l’autre Monte Carlo et son casino.
Le truc à voir c’est évidemment le rocher avec le palais princier et la relève de la garde tous les jours à 11h55. Bon entre nous si vous l’avez vu une fois vous pouvez passer à autre chose. Par exemple aller admirer l’église saint Charles ou le jardin saint martin et se promener délicieusement dans les ruelles de la vieille ville.

Eglise Saint Charles, Monaco

Si vous aimez les jardins sachez que la principauté en compte trois principaux : la Roseraie Princesse Grace qui compte des centaines d’espèces de rosiers, le Jardin exotique qui propose une impressionnante collection en plein air de cactus et autres plantes succulentes issus de zones arides du monde entier et le jardin japonais.

Musée Océanographique de Monaco

Coté Monte Carlo vous êtes dans le bling bling absolu. Le casino est un très beau bâtiment de style Belle Époque. J’ai voulu aller tâter de la roulette mais il ouvrait à 14h et j’avoue que je n’ai pas eu la patience d’attendre. Je deviendrai millionnaire à ma prochaine visite!!

Marina Monaco

Enfin le Yacht club de Monaco est très agréable. Vous pouvez y déjeuner. Les prix sont relativement accessibles compte tenu de l’endroit.
Cette escapade de 3 jours m’a fait redécouvrir avec plaisir cette région que j’avais longtemps écartée. Je n’ai pas eu le temps de retourner à Ramatuelle, Eze, Grasse, Saint Paul de Vence, Sainte Maxime… bref tout un tas de chouettes coins qu’il me faudra retrouver.

A propos vous connaissez la Côte d’Azur ?

K.H./..

4 réponses à « Escapade sur la Côte d’Azur »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.